Recruteurs IT, arrêtez avec vos annonces sans âme !

Humeur, Annonce, Recrutement, SSII

  • date_range Ajouté
  • person_pin Auteur Sylvain Lareyre

J’ai envie aujourd’hui de pousser un coup de gueule, notamment contre les SSII/ESN/sociétés de services. Je sais que je vais me mettre des personnes à dos mais je n’en peux plus des pratiques de certains....

Pas une journée ne passe sans que je vois sur Linkedin des chargés de recrutement (enfin, je voulais dire « Talent Acquisition Specialist », ce que je trouve **** mais c’est un autre sujet) poster des messages du type « recherche urgemment un dev mobile, contactez-moi » ou une image soi-disant « geek » pour attirer les développeurs…

Le pire, c’est que la plupart de ces messages n’ont même pas de lien vers une annonce. Sérieusement, vous avez déjà vu beaucoup de personnes dans l’IT contacter un recruteur juste parce qu’il mentionne être en recherche d’un profil !?

Désolé, le monde des bisounours n’existe pas…

Pour les rares messages qui ont un lien, la surprise est de taille une fois l’annonce ouverte. 90% de chance de tomber sur une annonce bateau qui ne décrit en rien ni la société ni le poste ni la mission. A part le traditionnel « nous sommes les plus beaux et les plus forts », le dev se trouve face à une longue liste de compétences requises.

Une offre d’emploi n’est-elle pas censée décrire l’emploi en question ? Non la plupart du temps, il n’y a absolument rien d’intéressant sur le poste dans le descriptif. S’il n’est pas succinct, ce dernier est fade, insipide et réchauffé.

Il y a de quoi parfois se taper la tête contre le mur…


Par pitié, arrêtez ! Vous faites pire que mieux. Les dev méritent mieux, mais alors beaucoup mieux !

Ce sont des gens géniaux (gâtés aussi) qui bossent dur sans être récompensés à leur juste valeur. Sans eux, rien ne serait possible dans notre monde numérique. Ce sont les ouvriers de l’ombre que l’on ignore jusqu’à ce qu’un bug apparaisse et qu’on les traite d’incapables. Bon ok, j’exagère un peu ;)


Comme je ne critique jamais gratuitement, je vais vous donner ma « philosophie ». Les critiques sont les bienvenues bien entendu, surtout de votre part les dev :)


Stop !

Avant de vous donner mon avis sur ce qu’est une vraie annonce qui a du sens, voici déjà ce qu’il ne faut pas faire (liste non exhaustive) :

  • Mettre un titre de ninja, superman ou je ne sais quel superhéros. C’est franchement ringard car déjà usé jusqu’à la moelle…
  • Utiliser des annonces alors qu’il n’y a pas d’offres derrière. Pas besoin de s’étaler sur le sujet, si c’est une technique pour remplir sa base de données, c’est juste intolérable.
  • Faire des copier-coller d’une annonce à une autre en changeant Java par C++. Sans commentaires.
  • Mettre un paragraphe décrivant le profil attendu qui prend 80% de l’annonce. Comment le candidat pourrait se projeter dans le poste et comment va-t-il se reconnaitre dans des critères qui ressemblent au mouton à 6 pattes ?
  • Oser encore dire : « envie de relever des défis et de travailler dans une équipe jeune et  dynamique ». Ou pire, sans citer de noms, faire des tartines sur une soi-disant philosophie de « FUNgénieur ». C’est tellement décorrelé de la réalité. Qui peut croire cela ? Les jeunes ? Et encore…
  • Survendre les postes. Dire que c’est le job idéal, le projet du siècle dans chaque annonce, c’est ce que j’appelle bullshiter les gens !
  • Jouer le côté geek pour dire « on est comme toi » ou paraitre plus « fun ». Les dev ne sont pas dupes, loin de là. C’est même pathétique car dans 90% des cas, la ficelle est trop grosse…

Promis, vous arrêtez ?


La prise d’information

C’est de là que vient tout le problème : les recruteurs ne savent pas de quoi ils parlent

En disant cela, je vois la fronde des recruteurs se lever devant moi et me dire que ce n’est pas leur faute. Difficile en effet de faire les choses bien quand le commercial de SSII revient d’une visite et balance en passant la porte du bureau : « On recherche un dev Java/JEE pour le département maintenance chez ***, au boulot ! ». Et puis c’est tout…

Non, il est de votre devoir de demander des informations supplémentaires. Pourquoi êtes-vous obligé de faire comme tout le monde ? Sans aller jusqu’à se rebeller contre votre hiérarchie, essayez de glaner des informations : auprès du commercial bien sûr, mais aussi d’autres personnes de la société en place dans l’équipe !

Avoir systématiquement toutes les infos est aussi utopique. Mais il y a de la marge entre une annonce « complète » et une annonce vide...

Je ne parle même pas du fait de connaitre ou pas le domaine, c’est obligatoire ! Ce n’est pas une excuse car vous devez vous former. Si ce n’est pas le cas, voici pourquoi avec quelques conseils à la fin d’un de mes billets précédents : Pourquoi les développeurs ne font plus confiance aux recruteurs ?.

Enquêtez, allez chercher l’information !


Alors, quoi mettre dans une annonce IT ?

Le contexte : rien de compliqué, il suffit de dire qui est et ce que fait la société. Et non pas juste mettre « leader de son secteur ». Il faut parler du domaine, de la taille, du nombre d’années d’existence, du produit qu’elle développe ou des services qu’elle propose, de sa santé, de son organisation, de son ambiance, de ses valeurs, des raisons du recrutement, etc. J’enfonce des portes ouvertes tellement c’est évident. Et pourtant…

Le poste : ce sont les taches et l’organisation dans lequel va s’inscrire la personne. En plus du contenu des missions, vous devez parler de l’équipe, du responsable, des interactions et des possibilités d’évolutions. Si vous savez sur quels projets exacts la personne va arriver, c’est juste génial :)

Le profil attendu : il faut être précis sans être trop restrictif, ou alors en donner les raisons. A force de chercher le « purple squirrel » comme disent les anglo-saxons, ceux qui justement doivent postuler vont avoir peur et ne pas se reconnaitre. Et tous ceux que l’on voulait écarter, vont quand même postuler puisque qu’ils postulent en masse. C’est le résultat inverse de ce que l’on avait escompté… Apprenez aussi à être tolérant, je connais et j’ai embauché des autodidactes bien meilleurs que certains majors de promo !

Pas de mensonges ni de langue de bois, dites la vérité, tout simplement…


Les bonus

Pour rendre l’annonce plus vraie et permettre au candidat de se projeter dans le poste, il n’y a rien de mieux que les photos. Cela peut paraitre inutile de mettre une photo des bureaux ou de la cafeteria mais en fait pas du tout ! Déjà, cela montre que le poste et la société existent bien, que ce n’est pas une énième annonce pour remplir une base de données de CV. Ensuite, le candidat pourra s’identifier plus facilement et mettre des images sur le texte que vous aurez écrit.

A tous les recruteurs qui croient qu’un message Linkedin court et percutant suffit à obtenir une réponse, je leur dis non ! Pourquoi ? Les développeurs sont harcelés sur les réseaux sociaux et les recruteurs essayent d’avoir le message le plus fridendly et dynamique. Si vous voulez émerger, plutôt que de vendre du vent, vendez-leur du concret en leur donnant le lien de l’annonce. Je sais, c’est contraire à ce que tout le monde dit et pourtant ça marche !

Pas besoin d’en faire trop mais soyez sincère :)


Bref, les développeurs méritent de vraies annonces avec un vrai descriptif de poste. Rien de compliqué pourtant ! Au prix de 1 ou 2h, vous pouvez faire une annonce « normale » qui décrit la réalité. Je ne parle même pas du ton de l’annonce, pas besoin d’avoir un don pour bien « vendre » un poste. Les faits suffisent largement et l’éloquence n’est que la cerise sur le gâteau.

Ce qui se fait est tellement mauvais que la différence se fait facilement.


Je suis chasseur de têtes pour le cabinet de recrutement JobOpportunIT qui est spécialisé en informatique et uniquement pour des clients finaux (startup, éditeurs, pas de SSII…). Nous ne sommes pas parfaits et irréprochables dans la rédaction de toutes nos annonces mais nous essayons de faire au mieux et de coller le plus à la réalité. Encore une fois, tout avoir n'est pas toujours possible... Mais le minimum oui !


Nos opportunités sont ici et je suis preneur de vos critiques, constructives bien sûr :)